Le projet d’établissement


Cap 2015

Obligation légale depuis la Loi d’Orientation du 10 juillet 1989, le projet d’établissement est destiné à mobiliser les acteurs de l’EPLE autour de grands objectifs concertés qui impactent le cœur de métier des enseignants et la vie du lycée. C’est donc un outil fondateur de l’autonomie pédagogique.

Dans le prolongement du diagnostic partagé de janvier 2012, le conseil d’administration n°4 du 29 mai 2012 a acté les neuf grands domaines du projet d’établissement baptisé « Cap 2015«  :

• 1 – Maintenir et élargir la performance éducative ; contribuer à la mixité sociale et au travail des élèves

• 2 – Favoriser la culture de l’orientation et la parité

• 3 – Affirmer la spécificité de chaque série d’enseignement dans le second degré

• 4 – Favoriser l’accès à la culture ; susciter les rencontres et les échanges culturels dans leurs dimensions plurielles

• 5 – Développer la dimension internationale et européenne du second degré et des CPGE

• 6 – Approfondir le travail en réseau des CPGE dans le cadre du « Pôle Prépas Tours »

• 7 – Intégrer les TICE dans les dispositifs de formation et de pilotage de l’EPLE

• 8 – Elargir et approfondir l’autonomie et la responsabilité des élèves du lycée et des étudiants de CPGE

• 9 – Développer la démarche qualité établissement éco-responsable.

Chaque grand domaine fera l’objet d’une concertation interne pour définir un programme d’actions particulières, les publics ciblés, les besoins de formation interne et la grille d’évaluation spécifique validés par le conseil pédagogique.

Le projet d’établissement s’articule avec le Contrat d’objectifs signé avec la tutelle académique de l’EPLE, au cours de l’année scolaire 2010-2011. Le lecteur le trouvera en pièce jointe.

pdf

 

Contrat d’objectifs 2011-2015

 

Diagnostic pédagogique (janvier 2012)

Au moment de sa nomination, le chef d’établissement établit un diagnostic pédagogique de son établissement d’après les indicateurs de scolarité et de pilotage endogènes, c’est-à-dire collectés au sein de l’établissement, et les repères statistiques établis par l’Institution (IPES et APAE).

Le diagnostic débouche sur la Lettre de Mission établie par l’autorité académique. Cette dernière assure le cadrage triennal de l’action du chef d’établissement sur la base d’objectifs évaluables.

Le lecteur trouvera en attachement « Le lycée Descartes en chiffres« , sociographie de l’établissement, et l’analyse qui l’accompagne.

ppt

 

Le lycée Descartes en chiffres

 

pdf

 

Diagnostic pédagogique janvier 2012

 

 

Partager ?