Actus


Echange avec Mühleim

La réunion pour l’échange avec Mühleim aura lieu le 11 janvier à 18 heures en salle E 109. Vous trouverez ci-dessous un power-point de présentation.

Presentation de l’échange avec MülheimCertification

Certification

Dates pour l’année 2015-2016:
  • Une épreuve écrite (comprenant compréhension écrite, compréhension orale et expression écrite) : 26/02/2016 (lieu : lycée Descartes)
  • Une épreuve orale : 09/03/2016 (lieu : lycée Descartes)

Certification /  deutsches Sprachdiplom (DSD) der Kultusministerkonferenz

7_4_042_VILL0420230_langues_221402_16Une certification de compétences en langue vivante étrangère est proposée aux élèves étudiant l’allemand. Tous les candidats présenteront les mêmes épreuves. En fonction de leurs résultats, ils pourront obtenir une certification de niveau A2 ou de niveau B1. Cette certification est conduite sous la responsabilité du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Les élèves qui ont obtenu le niveau B1 ou A2 reçoivent le diplôme DSD (Deutsches Sprachdiplom) avec le relevé de leurs notes par activité langagière. Tous les élèves qui ont réussi au moins une activité se voient remettre une attestation signée par l’autorité académique.

  • elle prend en compte les programmes de l’enseignement des langues;
  • elle est gratuite pour les élèves;
  • elle se déroule dans les établissements scolaires;

Tout élève qui s’inscrit à la session 2015 s’engage à se présenter aux épreuves, sauf cas de force majeure. Il n’est pas organisé de session de remplacement.

Epreuve écrite :

  •  compréhension écrite : 60mn + 5mn pour report des réponses sur feuille de réponses. Les candidats lisent des textes et cochent des « richtig/falsch » ou remplissent des textes à trous, etc.
  • compréhension orale : environ 30 mn + 5mn pour report des réponses. Les candidats écoutent un CD et cochent les bonnes réponses.
  • Expression écrite  : 60 mn. L’expression écrite se base sur des petits textes afin de lancer un sujet.

Epreuve orale :

expression orale : 15 mn

L’expression orale est composée d’un catalogue de questions (exemples : was hast du in den Ferien gemacht ? / was ist dein Lieblingsfach ? warum ? durée 4 à 5 mn) et d’un exposé.

Cet exposé (thème à choisir par le candidat) doit durer 4 minutes, il doit être réalisé à l’aide d’un panneau ou de photos, ou de tout autre support.  Il doit être présenté librement. Après la présentation de l’élève les examinateurs posent des questions en rapport avec l’exposé (durée des questions : 5 mn).

Inscriptions :

Les inscriptions pour la certification en allemand (A2/B1) peuvent se faire par le biais du formulaire qui se trouve sur ce document : icon_webCertification Prüfunginfoparents. Le coupon doit être rendu aux professeurs d’allemand. Les écrits auront lieu le 10 mars 2015.

 Les lauréats de l’année 2014-2015 

14 élèves de seconde ont participé. 6 élèves ont réussi le niveau B1, 6 autres ont atteint le niveau A2. Les deux élèves restants ont eu une attestation (une activité langagière n’a pas été réussie).

 Ouverture à l’international aux CPGE

Voyage à Halle : nous y étions !

Nous voilà de retour après une semaine à l’est de l’Allemagne. L’accueil chaleureux de nos hôtes allemands, les visites, les promenades, sans oublier P1020281-1024un mémorable voyage en car, ont fait de ce séjour une semaine riche en découvertes. Si Leipzig a remporté tous les suffrages, le charme discret de Halle et de son université prestigieuse ne nous a pas laissés indifférents. Quant au Bauhaus (à Dessau), aujourd’hui comme hier,  les avis sont partagés … Mais notre petite pause ensoleillée  au bord de l’Elbe a fait l’unanimité!

Berlin, qui a ouvert et clos notre séjour, est une ville qui bouge : un mélange réussi entre histoire, modernité et douceur de vivre.  Fatigués mais contents, nous avons maintenant échangé la Saale pour la Loire…

Merci encore à tous ceux qui nous ont si gentiment accueillis sur place !

 

 Rencontre avec Martin Winckler

Vendredi 20 mars, la classe de 1ère L du lycée Descartes a eu l’honneur et le plaisir de rencontrer l’auteur Martin Winckler, ancien médecin généraliste, lors d’une émission diffusée sur Radio Béton, dans le cadre du projet Erasmus + « Auteurs et réalisateurs engagés, une inspiration pour les jeunes européens aujourd’hui ? » . Durant sa carrière, il s’interroge sur ce qu’est la véritable méthode pour guérir un patient. Il en déduit que la guérison par les soins médicaux ne joue qu’un petit rôle dans le rétablissement de celui-ci car dans la majeure partie des cas établir une conversation, créer un réel dialogue avec la personne permet de déduire un diagnostic plus concret. Par exemple, un patient lui a dit avoir de violentes douleurs dans un orteil, néanmoins en conversant avec lui, M. Winckler a compris que la douleur en réalité venait du bas du dos, mais qu’elle était contrôlée par le cerveau qui donnait une information erronée.

Après cela, il consacre sa vie à l’écriture – une passion qui lui est venue très tôt, dès l’adolescence- dans le but de partager son savoir. Il s’intéresse notamment aux séries TV. Après qu’il ait rédigé une critique de série, une chaîne lui demande d’écrire un scénario, ce qu’il fait, mettant en scène une sorte de Sherlock Holmes moderne et médecin. Malheureusement, le scénario est refusé car l’attirance du héros pour les hommes dérange en France pour une série destinée au grand public. Cela justifie en partie le fait que Martin Winckler vit aujourd’hui au Québec, où la liberté d’expression est plus grande.

Un des moments les plus attrayants de cette rencontre a été lorsque cet auteur a été agréablement surpris et fier que l’animatrice de l’émission le qualifie d’ « auteur engagé ». On peut toutefois dire cela de lui puisque chaque jour il livre un éternel combat en faveur de la liberté d’expression et du libre choix des femmes et de leur corps, notamment en défendant la cause de la contraception et de l’avortement, relatant son expérience dans plusieurs de ses ouvrages, comme « Le chœur des femmes » ou « La vacation », disponibles au CDI du lycée. Il a également pris position en faveur du suicide assisté dans l’un de ses derniers ouvrages, « En souvenir d’André ».

Par son humour, son humilité et sa fraicheur, Martin Winckler a créé lors de cet entretien un lien chaleureux entre son auditoire et lui. A la fin de la rencontre, il s’est volontiers plié à quelques dédicaces. Nous le remercions de sa venue !

Vous pouvez écouter le podcast de l’émission en suivant le lien :

http://www.despochessouslesyeux.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=852:martin-winckler-au-lycee-descartes&catid=35:une-heure-2011&Itemid=41

Erasmus

Le lycée Descartes et six établissements partenaires de pays européens (Allemagne, Portugal, Italie, Roumanie, Pologne, Lituanie) sont lauréats d’une subvention européenne dans le cadre d’un projet Erasmus + pour les années 2014-2015 et 2015-2016. Ce projet s’intitule : « Auteurs et réalisateurs engagés : une inspiration pour les jeunes européens aujourd’hui ? ».

Les élèves de 1ere L et de 2de « Littérature et société » vont pendant ces deux années rencontrer des écrivains et des réalisateurs, écrire des chroniques et des critiques, participer à des festivals, réaliser un court métrage et bien sûr échanger avec leurs partenaires. Ils vous feront partager leurs découvertes via un site dédié au projet.

La semaine prochaine, du 24 au 29 novembre,  le lycée Descartes accueillera les enseignants des six pays partenaires impliqués dans le projet pour un premier séminaire de travail, avant d’autres rencontres entre élèves dans les pays partenaires.

Une belle occasion de découvrir d’autres cultures, d’autres pays et d’autres langues !

Ci-dessous, article de la nouvelle république du 4 décembre :

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2014/12/04/Le-lycee-Descartes-s-ouvre-sur-l-Europe-2140784#

Nous voulons développer notre ouverture internationale, annonce Brigitte Bouvier, professeure d’histoire-géographie au lycée Descartes de Tours. Dans le cadre d’Erasmus, l’établissement participe à un projet réunissant sept pays : la France, le Portugal, la Roumanie, la Pologne, la Lituanie, l’Italie et l’Allemagne.Pendant deux ans, les lycéens vont travailler autour du thème « Auteurs et réalisateurs engagés : une inspiration pour les jeunes européens ». Soixante-dix élèves tourangeaux de seconde option littérature et société et de première littéraire y participent.
« Chaque pays doit créer un site internet, un court-métrage et une nouvelle autour de l’engagement », explique Brigitte Bouvier. Radio Béton, le Festival du film de Vendôme, celui des Premiers plans d’Angers et le cinéma Les Studios sont partenaires du projet. Les élèves vont rencontrer des écrivains comme Alice Ferney, Martin Winckler ou Didier Daeninckx. Le court-métrage sera réalisé avec le réalisateur Charlie Rojo.
Au printemps, deux délégations de huit élèves iront présenter leurs travaux à Lagos, au Portugal, et à Hambourg, en Allemagne. L’année prochaine, d’autres iront en Roumanie, en Italie et en Pologne.

Pour les nouvelles, vous pouvez aussi consulter les site du projet : http://erasmus-adc.eu

 

Partager ?