Economique et commerciale option scientifique – ECS

Pourquoi une prépa ECS ?

Les Grandes Ecoles de Management

La CPGE ECS prépare aux concours des 26 meilleures écoles françaises de management, figurant toutes dans les différents classements nationaux et, pour la plupart d’entre elles, dans ceux du Financial Times.

  • Elles ont toutes le label “Grande École”.
  • Elles sont membres de la Conférence des Grandes Écoles (CGE), un gage d’excellence.
  • Elles sont certifiées par différentes accréditations internationales (EQUIS, AASMB, AMBA, EPAS) permettant la reconnaissance du diplôme à l’Étranger.
  • Elles sont habilitées à délivrer un Master (BAC +5) reconnu par l’État, équivalent du MBA (Masters in Business Administration) des universités anglo-saxonnes.
  • 21 de ces écoles figurent dans le classement mondial des 100 Masters en management du Financial Times 2018, HEC, ESSEC et ESCP étant dans le top 5.
  • HEC, ESCP, EDHEC, SKEMA et ESSEC occupent les cinq premières places du classement mondial des Masters en finance du Financial Times 2018.

Débouchés

Assurés, les débouchés sont nombreux et variés :

  • Assurés, les débouchés sont nombreux et variés :
  • entreprenariat
  • finance, expertise comptable
  • conseil
  • ressources humaines
  • communication
  • commerce international
  • audit et contrôle de gestion
  • marketing
  • management culturel, événementiel, sportif, au sein d’une ONG et bien d’autres encore.

Pourquoi intégrer une école de management via une CPGE ?

  • Le cursus en CPGE est gratuit contrairement aux écoles post-bac (dont le coût est d’environ 10000 euros par an). Pour assurer une équivalence universitaire en cas réorientation, les étudiants de CPGE doivent s’inscrire dans une licence de l’université de Tours conformément à la loi de 2015.

  • La CPGE est la porte d’entrée d’une filière en 5 ans conduisant à un Master (Bac +5), un Bachelor constituant un Bac +3.

  • Le nombre de places (environ 8000) aux concours d’entrée aux grandes écoles pour les étudiants issus de CPGE est plus élevé que pour les admissions sur titres ou le concours Passerelle (environ 1700) qui ne concerne que 13 écoles.

  • Le nombre de candidats étant équivalent au nombre de places proposées, les concours n’éliminent pas les candidats mais les répartissent entre les écoles selon leur niveau.

  • La CPGE est la porte d’entrée incontournable pour les écoles les plus prestigieuses.

L’insertion professionnelle des diplômés des Grandes Écoles.

Taux net d’emploi après 6 mois : 89,5%
Ingénieurs Managers Autres
91,2% 87,9% 81,2%
Part de CDI : 82,2%
Ingénieurs Managers Autres
83,2% 84,4% 53,6%
Salaire moyen hors primes : 34920€
Ingénieurs Managers Autres
34661€ 35874€ 32401€
Salaire moyen avec primes : 39103€
Ingénieurs Managers Autres
38281€ 41336€ 36229€
Localisation France Etranger
Ingénieurs 90% 10%
Managers 83,3% 16,7%

La prépa ECS ?

Le cursus en CPGE ECS

La scolarité s’effectue en deux années à l’issue desquelles les étudiants passent :

  • les épreuves écrites d’admissibilité au lycée Descartes
  • les épreuves orales d’admission (langues vivantes et entretien de personnalité) dans chaque école où l’étudiant est admissible.

Le passage en deuxième année doit être validé par le conseil de classe ; le redoublement n’est pas autorisé, sauf circonstances exceptionnelles.

Le redoublement peut être accordé en deuxième année, avec l’accord du conseil de classe, aux étudiants qui n’auraient pas pu intégrer une école correspondant à leurs objectifs.

Les étudiants obtiennent une équivalence universitaire en étant crédités de 60 ECTS (European Credits Transfer System) par année.

 

Horaires hebdomadaires

Mathématiques 9h
Histoire, géographie et géopolitique 6h
Culture générale 6h
Anglais 4h
Espagnol, allemand ou italien 3h
Informatique 1h
Economie (facultatif) 1h

À ces horaires, il convient d’ajouter :

  • une interrogation orale (khôlle) dans chaque matière toutes les deux semaines, soit deux ou trois khôlles par semaine.
  • un devoir surveillé chaque samedi matin.

Candidatures

Filière généraliste, la CPGE ECS est uniquement accessible aux bacheliers de terminale S ayant un profil équilibré en mathématiques et dans les disciplines littéraires. Qualités d’organisation et de communication (aussi bien écrites qu’orales) sont des atouts pour réussir dans les carrières envisagées.

Il est recommandé de suivre l’enseignement de spécialité de mathématiques.

Les spécificités du lycée Descartes.

Les atouts du lycée Descartes

  • Une équipe pédagogique disponible et expérimentée assurant un suivi individualisé, un encadrement humain et prônant l’entraide, la solidarité et l’émulation entre étudiants plutôt que la concurrence.
  • Une heure supplémentaire en anglais par rapport à l’horaire officiel, celle-ci se déroulant en demi-groupe en laboratoire de langue.
  • Deux concours blancs par an.
  • Un stage de découverte de l’entreprise en fin de première année en France ou, si possible, à l’étranger (partenariat avec la société franco-allemande de Duisburg.)
  • Des préparations à l’entretien de personnalité
  • Deux simulations d’entretiens de personnalité chaque année avec la participation d’anciens étudiants et de professionnels du monde l’entreprise
  • Une préparation intensive avant les épreuves orales d’admission
  • Des sorties pédagogiques et des conférences en lien avec le programme.
  • Un internat accueillant plus de 180 étudiants qui côtoient, au moment des repas, les internes-externés, ce qui permet d’encourager l’esprit d’équipe.
  • Une localisation privilégiée en plein cœur de Tours, à proximité de l’université, de la gare et des lieux culturels (centre des congrès, cinémas, bibliothèques, musées, théâtres etc…).

Les atouts du lycée Descartes

Tous nos étudiants ont une admission.
Depuis 2009, 90% d’entre eux ont intégré une école du Top 15, 75% une école du Top 11 et, chaque année, plusieurs élèves décrochent une école du Top 5.
Ainsi, chaque élève peut intégrer une école correspondant à son niveau.

Que sont-ils devenus ?

Paroles d’étudiants

Témoignages avec photos

Notre actualité

  • Rendez-vous de l’Histoire de Blois, festival de renommé internationale.

  • Partenariat artistique et culturel avec le Centre chorégraphique national de Tours (CCNT)/ Rencontres avec la danseuse et chorégraphe Emmanuelle Gorda du CCNT.

  • Spectacles Peuplé dépeuplé à la Pléiade et Les bonnes au Théâtre Olympia 

  • Biennale d’art contemporain à la Fondation Régionale d’Art Contemporain (le FRAC).

  • Conférence, Le libéralisme dans l’histoire états-unienne des Pères fondateurs à Wilson (groupe d’étude et de recherche sur Le Monde Anglophone et le Libéralisme Économique et Politique) de l’Université de Tours.